Cornflakes dans le pôrridge

Des Cornflakes dans le Porridge

Avant de rentrer aux États-Unis, en 1994, Bryson se décide à voyager en Angleterre et au Pays de Galles pour faire saluer ce pays dans lequel il a passé tant d’années. Récit d’un périple pour le moins atypique.

En un coup d’œil

Vous le saurez en lisant sa biographie, Bill Bryson est un américain qui a vécu une bonne partie de sa vie au Royaume-Uni. Oh ! Pas comme tout le monde, il a notamment travaillé de nombreuses années à Londres comme journaliste. Mais avant cela, il avait été infirmier et s’était marié avec une de ses ancienne collègues de l’hôpital…

À pied, en bus, en train

L’ouvrage que je veux vous raconter relate les pérégrinations atypiques et rocambolesques d’un Bill Bryson plus caustique que jamais. C’est à travers l’Angleterre et le Pays de Galle qu’il se décide à crapahuter. Une fois de plus, le ramancier-voyageur a voulu faire les choses à sa manière. EN 1994, avant de rentrer aux États-Unis avec toute sa famille, il souhaite faire un dernier petit tour dans sa patrie d’accueil.

Il est donc parti avec son sac à dos pour seul bagage et il a pris l’option de n’emprunter que des moyens de transport public : trains, bus, bacs… et parfois la voiture d’une âme charitable ou d’un ami serviable. Une aventure qui lui permettra de constater que les Anglais sont décidément nés pour être heureux, ils sont contents de tout et… de rien.

Des endroits inattendus

Son périple de six semaines le mène dans les endroits les plus inattendus. Le voilà en route pour chasser la mosaïque romaine dans un pré. Il part à l’assaut du château de Corf et à la recherche de sensations dans les grands parcs d’attractions des stations balnéaires. Il passera aussi par Stratford-upon-Avon, la ville natale de Shakespeare et il cherchera les vestiges d’un camp de prisonniers de la Seconde Guerre mondiale dans l’Écosse (très) profonde.

Attention, je rappelle que le tour de Grande-Bretagne dépeint par l’auteur dans ces pages a eu lieu au milieu des années 1990, il ne faudrait pas prendre l’ouvrage comme unique guide de voyage pour effectuer une balade aux arômes pour le moins salés lors de vos prochaines vacances. Quoiqu’on puisse avoir quelques bonnes surprises.

Ce qui n’engage que moi

Bryson, Bill - Cornflakes (c) Payot éditeur
Bryson, Bill – Des cornflakes dans le porridge (C) Payot Éditeur

Titre : Des cornflakes dans le porridge – Un Américain chez les Anglais
Titre original : Notes from a Small Island

Mon avis : J’ai lu ce livre en espérant me faire un itinéraire original en Grande-Bretagne. Si j’ai trouvé des idées, je me suis surtout régalé des impertinences de Bryson. Une fois de plus, il regarde les Anglais avec un œil acéré, mais un regard plein de bienveillance. Car, oui ! Il les aime ces British.

Temps de lecture : 7 à 9 heures
Format : Poche – 352 pages
Éditeur : Petite Bibliothèque Payot (3 mai 2017)
Collection : Voyageurs
Langue : Français – Traduit de l’anglais par Hélène Hinfray
ISBN-10 : 9782228918121
EAN : 978-2228918121
Dimensions : 11 x 17 cm
Prix : 6,99 pour le format poche de la petite bibliothèque Payot (05-2017)

Suivez-moi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.